Discours Cérémonie des voeux 2015

Alain KRAINIK -  18 Janvier 2015

                   

Permettez-moi tout d’abord de saluer les personnalités qui nous font l’honneur et l’amitié d’avoir répondu à mon invitation et je les remercie de leur présence en particulier Mr. Jacques KRABAL Député Maire ainsi que Mr. STANLEY Maire de Vivieres.

 

C’est avec un grand plaisir que je vous accueille pour cette traditionnelle cérémonie des vœux, moment privilégié s’il en est, mais aussi temps de convivialité et de rencontre.

Dans ce monde de violence où la noirceur sévit à grande échelle, une lueur, un éclat de dignité est apparu et a pris une ampleur mondiale il y a très peu de temps.  Le ronron de notre quotidien  a brusquement été bouleversé.

Nous pensions vivre en paix, dans une douce sérénité, oubliant un peu notre belle devise : liberté, égalité, fraternité et sans en comprendre toujours la portée car on la vit comme une chose évidente.

Et il a suffi de quelques individus, fanatiques religieux qualifiés de terroristes pour mettre en scène le plus macabre des spectacles qu’aucun comédien talentueux, ou inconscient n’aimerait devoir interpréter.

Notre colère immédiate face à ce puits de monstruosité doit se transformer pour que la paix revienne.

Si un très long défilé, une immense foule avec en première ligne tous  ces dirigeants  de tous bords qui montrent l’exemple, aboutit à une union, une unité de tous nos concitoyens, un grand vide d’indifférence aura été comblé.

Mais il ne faut pas oublier que union ne veut pas dire uniformité. Il faut que chacun puisse garder son individualité, puisse exprimer ses opinions personnelles tant que celles-ci ne sont pas dommageables pour les autres.

 

Passé ce moment de tristesse et de communion, j’ai le plaisir sincère de vous souhaiter à tous, une belle année, une année d’épanouissement dans votre vie personnelle, professionnelle, associative, culturelle ou sportive, mais c’est aussi l’occasion de vous remercier pour votre engagement, à quelque niveau que ce soit, en faveur de notre commune.

Je veux donc remercier les bénévoles associatifs et les membres des différentes commissions qui contribuent à faire vivre notre commune.

Nous sortons d’une année qui a vu le renouvellement des conseils municipaux et de l’intercommunalité.

Nous sommes dans un contexte budgétaire contraint. Face à des situations fragilisées de plus en plus nombreuses, une complémentarité entre tous les acteurs sociaux du territoire me paraît indispensable. La crise nous impose une gestion toujours plus rigoureuse de nos dépenses. Avec des dotations d’Etat en diminution, les années à venir seront difficiles financièrement pour notre collectivité.

 

Cette cérémonie des vœux est aussi l’occasion de dresser un bilan des actions de l’année écoulée.

Nous avons fait essentiellement des travaux de voirie, dans la rue des Galureaux qui vont se poursuivre cette année et peut-être rue du Marais si nous pouvons les financer.

Nous avons fait des travaux dans la cour de l’école pour la sécuriser et des travaux de remise en état dans le foyer rural.

L’année 2014 a été l’occasion d’événements divers organisés ou soutenus par la commune (concert à l’église, pièce de théâtre).

Vous pourrez constater que malgré des perspectives assez difficiles, la municipalité maintiendra son engagement pour le développement du village au service des habitants.

 

C’est sur ces mots qu’au nom de l’ensemble des élus de la commune, et du personnel communal, celles et ceux qui sont autour de moi , je vous salue en ce début  d’année.

Je  veux donc encore une fois vous présenter tous nos vœux de santé et de bonheur, pour vous même et vos familles, avec une pensée particulière pour ceux qui souffrent et que les aléas de la vie, bien nombreux en cette période troublée n’épargnent pas en ce début de 2015.

A toutes et à tous, je vais donc  vous proposer de lever le verre de l’amitié et à partager la galette des rois.